«La marche est une vertu, le tourisme est un péché mortel."                                                                

Bruce Chatwin                                                      

 

 

 

 

Je m'intéresse aux questions de sens en architecture, notamment aux liens entre spatialité et expression architecturale, mon étude porte sur les concepts d'espace, de temps et de perception.

 

L'espace habité conçu par l'homme est construit par des images vivantes mêlant réalité et rêve,  sensations et émotions, objectivité et subjectivité. Parmi ces images, le corps humain occupe  une place prépondérante comme matrice des formes architecturales. En explorant l'esthétique  des paysages qui m'entouraient et en me penchant sur la manière qui allie créativité et représentation,

 

J'ai trouvé que La vision sélective d'un viseur traduit cette expérience. 

Les expositions que je ramène chez moi, sont un moyen de logement dans le refuge de l'imagination trouvée  dans les moments simples pour traduire des perceptions et des sensations de l'espace.

 

Les principaux organes des sens sont regroupés dans la tête. Mais la perception elle-même, comme synthèse de toutes les sensations, est l'extension du corps. La perception interne de l'espace se prolonge avec la perception externe de l'espace a travers nos sens.

 

Au centre de cette perception se trouve le sentiment de soi : l'être sensible sujet de la sensation « J'essaie de capturer cette perception qui se situe dans cet espace intérieur extérieur »  Dans le prolongement de soi à travers son espace, son Architecture.

 

 J'ai quelques tendances simples qui guident ma méthodologie. J'utilise le langage dépouillé  du noir et blanc chaque fois que j'en ai l'occasion et la couleur quand elle est nécessaire.Je travaille toujours avec une palette de lumière disponible. 

L'esthétique de mon travail est créée en grande partie par mes choix au moment de l'exposition.

 

TMA

CONTEXTURE SPATIALE

114 Boulevard de Grenelle, Paris