CIEL D'OUBLI


CIEL D'OUBLI

Expérimentations sur l'espace entre tangible et digital ,en résonance avec le thème de la marche et Sharp Sharp Johannesburg, portrait en sons et en images d'une ville mutante, le projet a été mise en place autour de l'idée de la ville en mouvement et des mouvements de la ville.

La proposition était d'imaginer des itinéraires entre l'Ecole Spéciale et la Gaîté lyrique et de les parcourir en cherchant ces espaces (ou temps) mouvants dans la ville. Puis les contempler, les penser, les explorer. Et les capter avec un dispositif léger et quotidien : des smartphones.

En collaboration avec LI Minghao, MESSAOUD sophia et YUAN Liu.

Dans le cadre de l'atelier d'art de Marina Wainer.​

La Gaîté lyrique

3bis Rue Papin

Paris 75003

Le 17/10 ,de 16 á 18h

Finissage projection et rencontre

Parcours visuel

Vidéos en contre plongée, filmées depuis le sol à hauteur de l’œil humain.

Le parcours se constitue d’une succession de vidéos filmées en contre-plongée, il commence à l’École Spéciale d’Architecture et se termine face à la Gaité Lyrique.

Ainsi, différentes possibilités de parcours s’offraient à nous, notre attention s’est portée sur l’exploration de la ville par la marche du piéton que l’on pourrait associer à une « balade » urbaine. D’autant plus que le parcours n’est pas construit sur une linéarité mais plutôt marqué par une discontinuité dans la succession des séquences. Le parcours est notamment rythmé par la présence de différentes architectures, en fonction du lieu dans lequel on se trouve, de l’arrondissement et du quartier. De plus certains éléments viennent perturbés la continuité urbaine du parcours, comme la traversée de la Seine ou la rencontre avec des lieux de cultes imposant créant des pauses et des repères dans la ville. La prise de vue en contre-plongée permet une distinction nette des échelles urbaines en fonction de la largeur de rue dans laquelle on se trouve, cela peut varier de grands axes de circulation( Boulevards) à d’autres rues beaucoup plus étroite. Le parcours varie aussi en fonction du positionnement du corps sur la chaussée et de la trajectoire choisie.

Rues

Avenue de l’Observatoire

Jardin du Luxembourg

Rue Rotrou

Théâtre de l’Odéon

Rue de l’Odéon

Rue des 4 vents / Rue Lobineau

Rue Mabillon

Rue Saint Sulpice

Eglise Saint Sulpice

Rue des Canettes

Rue du Four

Rue Bonaparte

Eglise Saint Germain des près

Rue de l’Abbaye

Rue de Furstemberg

Rue Cardinale

Rue de Buci

Rue Saint André des Arts

Cours du Commerce Saint André

Rue Séguier

Place Saint André des Arts

Rue Suger

Rue Serpente

Rue Hautefeuille

Rue de la Harpe

Rue de la Huchette

Quai Saint Michel

Notre Dame de Paris

Rue d’Arcole

Pont d’Arcole

Hôtel de Ville

Rue du Temple

Rue Saint Meri

Rue Pierre au Lard

Centre Pompidou / Rue Beaubourg

Rue Rambuteau

Rue Saint Martin

Passage Molière

Rue Quincampoix

Rue Saint Martin

Square Emile Chautemps

Gaïté Lyrique

#projection #digital

114 Boulevard de Grenelle, Paris